Le 04 octobre 2018

Ce samedi Circul’Anim ouvrait sa saison de spectacles à Villemoustaussou. Et c’est le groupe Chansons en Vrac qui démarrait le nouveau programme, avec une soirée qui a tenu toutes ses promesses. Le spectacle Dr Schmoll et M’sieur Eddy était bien rodé. Des chaussettes noires jusqu’aux tubes plus récents, il retraçait l’anthologie d’Eddy Mitchell. Entouré de sept très bons musiciens, le chanteur, Georges Pistre, posait souvent sa voix à l’identique, étonnant de ressemblance, sans jamais chercher à imiter pourtant. Rocker ou crooner, il était habité par le personnage. Et le public prenait plaisir à reprendre tous ces succès, toujours un coin qui me rappelle, fauché, Rio Grande, Café noir, sur la route de Menphis, il ne rentre pas ce soir, le cimetière des éléphants, vieille canaille, la fille aux yeux couleurs menthe à l’eau, suivi d’un Rock endiablé à crédit et en stéréo. il est évident que pour le groupe Chansons en Vrac, ce n’était pas la dernière séance. Aussi c’est avec des applaudissements chaleureux, que la formation était remerciée.

Prochain RDV Circul’Anim le samedi 03 novembre avec le Duo presque classique.

Programme complet sur circulanim.fr

 

Le 17 novembre 2018

Ce samedi 17 novembre était une soirée "avé l'accent ". La Cie de Jean Claude Baudracco emportait dans l'univers de Giono et de Pagnol, pour son plus grand bonheur, le public qui avait rempli la salle Brassens. D'une nouvelle de Jean Giono, Marcel Pagnol a tiré un film en 1934. Jean- Claude Baudracco en a fait une adaptation pour le théâtre et l’a jouée pendant deux ans avec Michel Galabru. Et depuis cette pièce, peu ou pas connue, fait le bonheur du public. L’histoire plait car elle touche au fondement de l'humain. Ce Jofroi, en mal d'amour filial, reporte les sentiments paternels qu'il n'a pu exercer, sur les arbres vieillissants de son verger, avec une maladresse et une obstination qui nous le font aimer, malgré l'irrationalité de son comportement. Ce pourrait être triste, mais tout le talent de l'auteur et du metteur en scène en font une comédie qui fait mouche à chaque réplique et que nous savourons. Bernard Larmande nous fait oublier qu'il était médecin légiste dans "Navarro" et campe un Jofroi plus vrai que nature. Comme d'habitude (c'est leur huitième prestation à Villemoustaussou) toute la troupe est à mettre à l'honneur y compris la technique irréprochable, avec une mention particulière pour les décors magnifiques qui nous immergent dans ce petit village et dans le drame qui s'y joue. C'était une soirée Circul'Anim, évidemment.

Le prochain spectacle sera le dimanche 17 février avec Jean Yves et Pierre Barthas et tout un répertoire de belles chansons françaises.

Programme complet sur circulanim.fr

Le 17 février 2019

Dimanche après-midi on chantait à Villemoustaussou. Cinquante années de chansons françaises ont défilé grâce à Jean Yves et Pierre Barthas qui chantaient et s'accompagnaient aux guitares. Le programme très éclectique a fait référence à Aznavour, Brassens, Brel, Bruel, Cabrel, Dutronc, Delpech, Eddy Mitchell, Ferrat, Ferré, Goldman, Guichard, Johnny Halliday, Lama, Lavilliers, Moustaki, Nino Ferrer, Nougaro, Perret, Reggiani, Renaud, Salvador, Souchon. Si Brassens était le plus représenté, les régionaux n'étaient pas oubliés et c'est en occitan qu'on a mis en valeur Mans de Breish, La Sauze et Marty. Autant d'artistes dont le caractère cosmopolite est un hommage à notre chère langue française. Gageons que le caporal tonnelier Louis Barthas, qui nous a laissé ses si précieux cahiers sur "sa" guerre de 14-18, dans un français haut de gamme, a du être fier de la prestation de ses deux arrières petits fils.

Le public en redemandait et les artistes ont été généreux.

C'était un spectacle Circul'Anim, évidemment.

Prochain spectacle le dimanche 24 mars avec Petrolina et Mascarpone.

Programme complet sur circulanim.fr

Le 24 mars 2019

Petrolina et Mascarpone ont amusé le public

Le grand beau temps avait incité les enfants à aller jouer dehors, plutôt qu’à venir au spectacle. Aussi c’est devant un parterre, essentiellement d’adultes, que Petrolina et Mascarpone sont venus à Villemoustaussou présenter leur spectacle. Jonglerie, gags, acrobatie, danse ……Ils ont amusé le public, avec balles, cerceaux, ou instruments, jouant de leurs expressions et de leurs mimiques. Faisant rire autant les adultes que les enfants. Les photos du spectacle sont à voir sur le site circul’anim.fr. Ainsi que la suite du programme.

La prochaine animation de Circul’Anim aura lieu le samedi 13 avril à 21h. L’orchestre d’harmonie de Castelnaudary, dirigé par Albert Todo, viendra animer un bal champêtre, accompagné des chanteuses de Pascale Moreno et d’Anne -Marie Deloffre pour mener la danse.

Le 13 avril 2019L

Circul’Anim invite au bal champêtre

Circul’Anim reconnue pour son esprit d’ouverture et sa propension à innover pour animer la commune, a concocté une soirée conviviale avec un bal champêtre organisé samedi 13 avril à 21 heures dans la salle Georges-Brassens. L’harmonie des Sans-Souci, habituée à des concerts de classique, offrira un récital de musiques à danser puisé dans le vivier du Lauragais et du Cabardès. Des chants également du répertoire audois revivront avec Canti Canta, association qui travaille sur le patrimoine immatériel et la transmission orale. Anne-Marie Deloffre, pour la partie danse, sera là pour guider les participants sur le plancher.

Contact : 06 44 02 38 24.

Billetterie à Carcassonne : boucherie del Païs, rue Buffon sur le plateau de Grazailles et à Villemoustaussou : espace associatif et culturel, mardi et jeudi de 17 à 18 h 30.

 

Ce samedi, à la salle Brassens, le spectacle était dans la salle. Circul'Anim avait réuni sur scène l'Harmonie des Sans Souci dirigée par Albert Toddo, avec le groupe Bal e tu de l’association Canti Canta, dirigé par Pascale Moreno. Dans la salle, Anne-Marie Deloffre menait le bal, pour le plus grand bonheur des danseurs, néophytes ou confirmés qui se pressaient pour enchainer Polkas, scottishs, et autres danses traditionnelles qui se dansent en couple, en quadrette ou en ronde à 50 danseurs ! Sans oublier quelques valses ou pasodobles histoire de ne pas perdre la main (ou le pied). La soirée se terminait 'En passant le Rhône', ou plutôt le Trapel, et avec la danse de l'ours qui rassemblait tous les danseurs. Soirée conviviale donc et le public n'avait pas boudé son plaisir.

Prochaine soirée le 1° juin avec le "Duo presque classique". Deux musiciens de la pop nous interprèteront les standards de la musique classique, comme vous ne les avez jamais entendus, avec des instruments plus improbables les uns que les autres.